L’ailleurs est ici

    13

    Le visage du pays se diversifie de plus en plus. Les couleurs se mélangent : le Canada est ambré, miellé, noir, blanc… Selon Statistique Canada (2011), un Canadien sur cinq appartient à un groupe de minorités visibles. Le même ratio est né à l’étranger. Même si au Québec le pourcentage descend à 10 %, ces chiffres impressionnent. Les libraires ont ainsi voulu savoir la place qu’occupent les minorités culturelles dans le milieu littéraire québécois. Regard métissé sur notre littérature.

    Dans ce dossier

    Rodney Saint-Éloi

    L’analyse des parutions de 2016 établit un constat sans équivoque : moins de 3 % des livres parus chez un éditeur québécois en 2016 provenaient d’un auteur issu des minorités culturelles, loin de la représentation réelle de ces dernières. De ce nombre, plusieurs étaient le fruit d’un éditeur (et aussi poète) passionné – et essentiel –, Rodney Saint-Éloi, qui chapeaute le travail des éditions Mémoire d’encrier. Nous avons échangé avec cet homme inspirant à propos de son approche qui fait côtoyer des voix de toutes les intonations.

    10 représentants de la diversité au Québec à découvrir

    Josip NovakovichÀ 20 ans, Josip Novakovich, né en Croatie en 1956, a émigré aux États-Unis. Il vit maintenant à Montréal où il enseigne la...

    Kamal Benkirane : Tisser des ponts

    Tisser des ponts entre les communautés culturelles : voilà le noble objectif que s’est donné l’Association culturelle Passerelle, mise sur pied en 2007 à Montréal. Le groupe cherche ainsi à promouvoir la littérature issue de la migrance et à créer des ponts entre les divers intervenants du milieu culturel, notamment grâce à leur projet des « Mille et une soirées littéraires », des moments d’échange, de lecture ou de débats qui donnent la parole aux gens de toutes origines. Pour son fondateur et directeur général, Kamal Benkirane, ce projet permet de donner une visibilité aux auteurs « qui ne se sentent pas nécessairement représentés dans le milieu littéraire actuel ». 

    Rachida M’Faddel : L’esprit d’ouverture

    Rachida M’Faddel a parcouru le monde. Née à Casablanca, élevée en France, retournée au Maroc et établie au Québec depuis 2000, elle porte en elle ce regard façonné par les lieux traversés. Cela explique sûrement cette sagesse et cette grande humanité perceptible au bout du fil. Lors de notre échange, Rachida M’Faddel nous a parlé avec enthousiasme du livre qu’elle a dirigé avec Céline Larouche, Regards croisées. Paroles de femmes, paru le 1er février aux éditions Fides, mais aussi de sa vision d’un monde métissé et harmonieux.

    Deux questions à Jean Bernier : la diversité culturelle en édition québécoise

    Ying Chen, Dany Laferrière, Neil Bissoondath, Ook Chung, Edem Awumey, Ghayas Hachem… C’est grâce aux éditions du Boréal qu’on a découvert – ou continué d’apprécier – les voix de ces écrivains majeurs de la littérature québécoise et symboles forts de la diversité culturelle dans le milieu littéraire d’ici. Dans le cadre de notre dossier consacré à la place des auteurs, nous avons questionné Jean Bernier, directeur de l’édition chez Boréal, au sujet de cet enjeu.

    Publicité