Dossiers

Regards sur la littérature pour adolescents

Publié le 09/04/2018

Phénomène commercial, paralittérature, mode passagère : les mauvaises langues ne se sont pas gênées pour qualifier ainsi la littérature jeunesse avant qu’elle ne reçoive ses lettres de noblesse au tournant des années 80. Cette reconnaissance, elle l’a depuis conservée, jusqu’à devenir un fier fleuron de l’édition québécoise et même représenter la vivacité de la production éditoriale d’ici sur la scène internationale. Petit tour de piste axé sur la production destinée principalement aux adolescents, de son histoire à travers les décennies.

  1. Accueil
  2. Dossiers
  3. Regards sur la littérature pour adolescents