Actualités

Nos thématiques

exclusif au web
12 titres en lien avec le multiculturalisme

12 titres en lien avec le multiculturalisme

Par Les libraires, publié le 10/08/2019

Cette année encore, le réseau Les libraires est fier de supporter l'initiative « Le 12 août, j'achète un livre québécois! ». 

Dès le 1er août, visitez chaque jour cette page pour découvrir des suggestions de lectures concoctées par les indépendants. Une sélection vous sera dévoilée chaque jour!

Quel que soit votre choix, nous vous invitons à visiter votre libraire indépendant ou à vous rendre sur le site leslibraires.ca!

Montrez-nous vos achats québécois sur Facebook ou Instagram en utilisant le mot-clic #12aoûtchezlesindépendants!

 

****

12 titres en lien avec le multiculturalisme

Une sélection de Marie-Hélène Vaugeois, Véronique Tremblay, Julie Collin et Carole Besson de la Librairie Vaugeois (Québec).

Le dernier des Snoreaux
Abla Farhoud (VLB éditeur)
Enfant d’immigrants, Ilbrahim s’est retrouvé affublé d’un surnom bien québécois lorsque sa maladie mentale a commencé à se manifester. Aujourd’hui, en fin de vie, Snoreau réfléchit à son existence qui n’aura pas été douce, mais qu’il aura aimé profondément.

 

Frères amis, frères ennemis
Frédérick Lavoie et Jasmin Lavoie (Somme toute)
Échange épistolaire sur une année entre deux frères, Frédérick et Jasmin Lavoie, l’un basé en Inde, l’autre journaliste au Pakistan. Ils comparent la relation entre ces deux pays à une relation fraternelle : les pays s’aiment, se détestent, exercent une fascination l’un sur l’autre, mais ne parviennent jamais à s’entendre.

 

La grande déception
Francis Boucher (Somme toute) 
Essai très intéressant et inspirant sur le mouvement souverainiste du point de vue des Québécois issus de communautés culturelles différentes et variées. L’auteur revient sur René Lévesque, qui incluait tous les Québécois dans son projet, puis sur la cassure intervenue lors du discours énoncée par Jacques Parizeau lors de la défaite du référendum, qui mettait de côté les Québécois issus de l’immigration.

 

Kuei, je te salue
Deni Ellis Béchard et Natasha Kanapé Fontaine (Écosociété)
Correspondance entre Natasha Kanapé Fontaine (Innue) et Deni Ellis Béchard (Blanc) sur le racisme. Au fil des lettres, ils discutent de l’événement qui a donné naissance à l’idée d’ouvrir un dialogue sur le sujet et de moments déterminants dans leurs parcours respectifs.

 

Métissée
Ouanessa Younsi (Mémoire d’encrier)
Née d'un père arabe et d'une mère québécoise, Ouanessa Younsi a eu très jeune à vivre avec sa différence. À l’école, elle était Chocolat. Elle a dû apprendre à trouver sa place. Entre Montréal et Souk Ahras, dans une sublime poésie, elle se tisse.

 

Mustafa
Marie-Louise Gay (Dominique et compagnie)
Mustafa est un petit garçon qui a quitté son pays avec sa famille. Encore habité par des souvenirs de son ancien pays, il découvre le nouveau à travers ses escapades dans un parc. Conscient de l'isolement que crée sa différence, il ne tarde pas à attirer l'attention de la petite Maria. Un album très tendre et positif!

 

Ne sommes-nous pas Québécoises?
Rosa Pires (Remue-ménage)
Cet essai plus que nécessaire s'intéresse à la place des femmes « issues des minorités » dans le projet d'indépendance du Québec, mais également dans la plupart des mouvements sociopolitiques, y compris féministes. Outre sa réflexion personnelle, l'auteure regroupe les témoignages de dix autres femmes appartenant également à la deuxième génération issue de l'immigration.

 

Nirliit
Juliana Léveillé-Trudel (La Peuplade) 
Une jeune femme du Sud qui travaille régulièrement au Nord dans un camp de jour s’adresse à Eva, son amie Inuit disparue. Ce roman présente le plus beau et le plus laid du Nord, parfois avec brutalité, parfois avec douceur et toujours dans le respect. Magnifiquement écrit.

 

Nunavik
Michel Hellman (Pow Pow)
Entre le Nunavik et le Mile-end, le Québec est sujet de découvertes et d'étonnement pour l'auteur. Dans cette bande dessinée pleine d'humour, il nous donne sa perception de notre relation, habitants du sud de la province, avec les communautés du Grand Nord.

 

Oyana
Eric Plamondon (Quidam)
Maintenant que l’ETA est dissout, Oyana, une Basque qui a dû s’exiler pour survivre, décide de retourner dans son pays natal et confronter son passé. Un pont très intéressant entre les désirs nationalistes de deux peuples.

 

La route de Chlifa
Michèle Marineau (Québec Amérique)
Premièrement publié en 1993, ce roman pour adolescents reste encore tellement d'actualité qu'il vaut le coup d'être redécouvert! Une lecture à plusieurs voix évoquant la guerre, la fuite d'un pays et le long chemin menant à l'intégration. Mais également un bon moyen de se rappeler que l'accueil d'autres cultures est aussi synonyme d'espoir.

 

L'apprentissage de Duddy Kravitz
Mordecai Richler (Boréal)
Si Moredecai Richler n'a plus besoin de présentation tant on a aimé le détester, la nouvelle traduction de son œuvre proposée au Boréal nous permet de mieux profiter du talent de l'immense écrivain montréalais. À travers les aventures rocambolesques de personnages hauts en couleur et avec un humour toujours grinçant, on retrouve un Montréal aujourd'hui en voie de disparition, vu par les yeux d'une culture qui nous est pratiquement étrangère - mais qui demeure profondément attachée à notre histoire.

 
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Nos thématiques
  4. 12 titres en lien avec le multiculturalisme