Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Andreï Makine à l’Académie française

Andreï Makine à l’Académie française

Par Alexandra Mignault, Les libraires, publié le 03/03/2016

L’écrivain franco-russe Andreï Makine vient d’être élu au premier tour à la prestigieuse Académie française où il siégera dans le fauteuil numéro 5, celui qu’occupait Assia Djebar, qui est décédée en février 2015. Il rejoint donc les Immortels, qui ont souligné son « travail minutieux de la langue ». Andreï Makine, âgé de 58 ans, ravit à l’écrivain Dany Laferrière le titre de plus jeune membre de l’Académie française, ce qu’il était depuis son intronisation l’an dernier.

Le romancier, qui a déjà aussi publié sous le pseudonyme de Gabriel Osmonde, a remporté, entre autres, le prix Goncourt, le Goncourt des lycéens et le Médicis pour Le testament français. Il est notamment l’auteur des ouvrages suivants : Une femme aimée, Le livre des brèves amours éternelles, Le pays du lieutenant Schreiber, Cette France qu’on oublie d’aimer, La vie d’un homme inconnu et La musique d’une vie.

« Un roman qui traduit avec grâce les affres des idéologies qui se bousculent,
et revisite à merveille le terrain des bonheurs simples. »
-Véronique Grondin, librairie du Centre (Ottawa)
à propos du roman Le livre des brèves amours éternelles

 


En complément : Dany Laferrière est intronisé à l’Académie française

Sources : Livres Hebdo et Le Figaro

Photo : © Ulf Anderson, La Presse

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Andreï Makine à l’Académie française