Entrevues

Littérature jeunesse

Les libraires - Numéro 99
Les libraires présente l’illustrateur officiel de la saison automne-hiver Bellebrute, le duo épatant

Les libraires présente l’illustrateur officiel de la saison automne-hiver Bellebrute, le duo épatant

Par Les libraires, publié le 13/02/2017

Pour cette deuxième édition du projet de l’illustrateur officiel de la saison, Les libraires a eu l’immense plaisir de collaborer avec Bellebrute, ce duo formé par Marianne Chevalier et Vincent Gagnon. Depuis septembre, c’est avec leur style vibrant qu’ils ont illustré le catalogue de Noël 2016, l’affiche annuelle 2017, la couverture de cette édition de la revue Les libraires ainsi que plusieurs petites BD pour nos réseaux sociaux.

Bellebrute, c’est la mise en commun de deux illustrateurs de talent (également un couple) qui, un jour, ont décidé de créer ensemble sur un nouveau terrain de jeu : la littérature jeunesse. De là est né les De bien belles balades (Heures bleues), Meuh où est Gertrude? (Fonfon) et la série des « Monsieur Son » (Dominique et compagnie).

Bellebrute, c’est un laboratoire créatif
Pour chaque projet, la réflexion se fait en équipe, l’esquisse est préparée par Marianne et l’illustration finale par Vincent. « Marianne, c’est la bûcheronne de grand talent », lance Vincent tout sourire, au moment d’expliquer le rôle de sa conjointe. « Elle n’hésite pas à se lancer dans le travail, elle va droit au but et abat le boulot! », prend-il le temps d’ajouter. « Vincent, c’est l’orfèvre. C’est lui qui peaufine, qui lisse », conclut Marianne.

Au travers de tout cela, on retrouve beaucoup de discussions et de travail d’équipe. Chacun émet des commentaires pour forger le meilleur de l’autre. La confiance, la complicité, le laisser-aller et la communication sont les principaux éléments de la formule gagnante de Bellebrute. Essais, erreurs, découvertes, apprentissages. Ils transposent ensuite tout ce qu’ils apprennent dans leurs projets respectifs.

Pousser le laboratoire chez Les libraires
C’est avec Ramures (Bayard) qu’on a pu découvrir un style plus épuré. Pas de collage ni de gouache; on préconise des palettes de couleur simples, on va à l’essentiel.

Cette exploration de style, on a pu la voir dans chacun des projets créés dans la collaboration avec Les libraires. « Ça nous touchait beaucoup de pouvoir illustrer la librairie, surtout avec un concept de carte blanche! Nous sommes très contents et très honorés; la cause des librairies indépendantes nous tient à cœur. La librairie, c’est le dernier maillon de la chaîne du livre. Le libraire est notre dernier rempart à nous, les auteurs. Il y a des milliers d’heures de création, puis, au final, c’est le libraire qui propose et conseille les livres. »

Et pour la suite?
Bien des projets attendent les illustrateurs en 2017. On annonce la sortie de deux nouveaux livres pour Bellebrute : la suite de Meuh où est Gertrude? (Fonfon) et Jour de chance (L’Isatis). Vincent travaille sur la production d’une bande dessinée, dont la sortie est prévue cet automne chez Mécanique générale. De son côté, Marianne continue ses projets de sérigraphie sur bois, dont l’un d’eux sera présenté au Musée de la civilisation de Québec ce printemps. Pour ceux qui voudraient garnir leurs murs d’œuvres d’art signées Marianne, sachez qu’il est possible de s’en procurer sur le site surtonmur.com.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Entrevues
  3. Littérature jeunesse
  4. Les libraires présente l’illustrateur officiel de la saison automne-hiver Bellebrute, le duo épatant