Actualités

Nos thématiques

exclusif au web
12 titres québécois pour dire le monde

12 titres québécois pour dire le monde

Par Les libraires, publié le 09/08/2017

PAR LA LIBRAIRIE VAUGEOIS (QUEBEC)

Libraires : Marie-Hélène Vaugeois et Julien Robitaille

 

1. L'année la plus longue
Daniel Grenier (Le Quartanier)
À travers l’histoire extraordinaire d’Aimé Langlois, patriarche bicentenaire et de ses descendants américanisés, Daniel Grenier nous peint un grand portrait de l’Amérique. Sa grande histoire, les guerres civiles, la conquête de l’ouest, la naissance d’Hollywood, la prohibition - tout y passe et Aimé lui-même en devient le témoin privilégié, tout comme le lecteur.

 

2. Étincelle
Michelle Plomer (Marchand de feuilles)
Song, professeure d’anglais à l’université de Shenzhen, en Chine, est brûlée au troisième degré sur tout le corps suite à une explosion dans son appartement. Elle y préparait le repas d’anniversaire de son amie, Michèle Plomer elle-même. Partant de cet événement tragique, l’auteure explore avec un grand doigté les possibles de l’amitié, le choc des culture, la Chine que l’on connaît si peu, si mal. Surtout, elle en tire un hommage inoubliable à Song, sa grande amie survivante.

 

3. Dans l’oeil du soleil
Deni Ellis Béchard (Alto)
Une voiture piégée cause trois morts absurdes en Afghanistan. En racontant les vies et destins de ces personnages que tout opposait - une avocate, un mercenaire et un enseignant, preacher à ses heures -, c’est aussi tout un pan du désastre afghan qui nous est exposé. Une grande leçon d’humanité.

 

4. Ukraine à fragmentation
Frédéric Lavoie (La Peuplade)
Janvier 2015 : Artyom, 5 ans, meurt dans l’explosion d’une roquette sur la demeure familiale, un tir d’artillerie mal calibré. Frédéric Lavoie, journaliste, se trouvait en Ukraine au moment des événements et tente d’expliquer à Artyom - par le fait même, aux lecteurs – les origines du conflit qui déchire le pays. Profondément humain, lucide, c’est un récit qui réussit à nous situer aux côtés de ces gens dont la vie est soudainement déchirée et du coup, redonne corps et âme aux chiffres des nouvelles internationales.

 

5. Mostarghia
Maya Ombasic (VLB Éditeur)
Les Balkans, la Suisse, le Canada, Cuba, Montréal : c’est tout un monde qui est exploré dans ce récit court, vif, racontant la vie et l’exil du père de l’auteure. Atteint d’une profonde nostalgie des lieux de sa naissance — une « Mostarghia », du nom de la ville Mostar —, Nenad Ombasic ne parviendra jamais à refaire sa vie ailleurs après la fuite de sa famille loin de la guerre civile, des horreurs de l’éclatement de la Yougoslavie. À travers ce personnage profondément attachant, il nous est possible de comprendre un peu mieux l’âme des Balkans, les raisons de leur embrasement périodique, mais surtout l’incroyable voyage humain de ces exilés qui vivent encore avec nous aujourd’hui, avec un certain désir d’un monde disparu.

 

6. Coma
François Gilbert (Leméac)
Rarement l’esprit et la voix japonaise sont explorés aussi finement que dans Coma, de François Gilbert. Tout ce qui nous y accroche et fascine s’y trouve : la douce perversité des personnages, l’impossibilité de communiquer exactement ce qu’on veut, la tension latente entre les personnages, l’écriture fine et ciselée au mot près - tout y est. En attendant le prochain Shimazaki ou Ogawa, faites-vous plaisir avec Gilbert.

 

7. Voyages et rencontres en Franco-Amérique
Dean Louder (Hamac-carnets)
À bord de son « camper », à la recherche du fait français, Dean Louder a sillonné l’Amérique du Nord au grand complet. Américain, anglophone, son accent et surtout sa sympathie lui auront permis de faire des rencontres remarquables avec des francophiles.  Ce carnet de voyage nous fait découvrir des lieux, des gens et l’amour d’une langue.

 

8. Les fleurs du Nord
Valérie Harvey (Québec Amérique)
Ce roman pour adolescents nous invite dans un Japon médiéval où la famille Kagi n’hésite pas à faire la guerre pour préserver la paix. Mais la rencontre avec une belle étrangère va bouleverser les croyances d’un peuple. Un roman hommage au manga inspiré du Japon et aussi du décor enchanteur de Charlevoix.

 

9. Dans le quartier des agités
Jacques Côté (Alire)

Cette première enquête de Georges Villeneuve nous transporte dans le Paris du XIXe siècle. Entre ses gardes à la Salpêtrière, le Congrès international de la médecine mentale de Paris, l’Exposition Universelle et sa fameuse tour Eiffel, le médecin enquête sur le mystérieux coupeur de nattes et découvrira les bas-fonds d’une ville en pleine effervescence.

 

10. Au grand soleil cachez vos filles
Abla Farhoud (VLB)

Les Abdelnour  retournent vivre au Liban après plusieurs années au Québec. À tour de rôle, les aînés de la fratrie racontent leur réintégration dans leur pays d’origine. Pour certains, tout se passe bien, pour d’autres, le choc culturel est plus grand. En particulier pour Ikram, jeune fille, début vingtaine, qui au Québec avait débuté une carrière de comédienne, métier très mal vu pour les femmes libanaises. 

 

11. Chroniques de Jérusalem
Guy Delisle (Delcourt)
Suivant sa femme travaillant pour Médecins sans frontière, Guy Delisle part vivre à Jérusalem. En compagnie de leurs deux enfants, il s’adapte à cette ville chargée d’histoire.  Il y décrit son quotidien, son voisinage sans jugement et avec une observation fine et teintée d’humour.

 

12. Passion Haïti
Rodney Saint-Éloi (Hamac-carnets)
Avec son regard de poète expatrié, Rodney Saint-Éloi nous raconte son pays d’origine. Il nous explique ses grandes contradictions, entre autres les inégalités sociales et le racisme ambiant. Surtout, il nous présente un endroit d’une grande richesse culturelle, une langue colorée et des humains fascinants.

 

Voir la sélection

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Nos thématiques
  4. 12 titres québécois pour dire le monde