Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Manon Gauthier triomphe… en Corée

Manon Gauthier triomphe… en Corée

Par Les libraires, publié le 27/01/2015

Alors que la décision du Conseil des Arts du Canada de réviser sa catégorie « Littérature jeunesse – Illustration » des Prix littéraires du Gouverneur général pour une catégorie « Livres illustrés » (où le travail conjoint de l’auteur et de l’illustrateur est reconnu plutôt que seulement celui de l’illustrateur) suscite la grogne chez plusieurs illustrateurs, l’une des excellentes créatrices québécoises voit son travail reconnu… à l’autre bout de la planète.

Manon Gauthier a un talent fou : on le sait depuis longtemps. Dès Ma maman du photomaton – ironiquement finaliste au Prix du GG dans l’ancienne catégorie « Littérature jeunesse – Illustration » –, elle a séduit les lecteurs avec ses propositions toujours originales, mêlant notamment le collage, la gouache et le crayon de bois.

Et c’est un plaisir de voir son audace saluée en Corée du Sud dans le cadre du Nami Concours, où un jury de pairs – dont le lauréat 2014 du Prix Hans Christian Andersen, Roger Mello – lui a décerné un « Purple Island », reconnaissance qui souligne la qualité du travail des illustrateurs des quatre coins du monde. C’est grâce à son livre Elliot, la touchante histoire d’un petit lapin à la recherche d’une famille qui va l’aimer « pour toujours toujours », que Gauthier a été récompensé. Publié l’automne dernier aux 400 coups, cet album dont le texte a été écrit par Julie Pearson aborde tendrement les thèmes de l’adoption sous les angles de l’abandon et de l’attachement.

Source : Nami Concours

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Manon Gauthier triomphe… en Corée