Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Les villes créatives de la littérature

Les villes créatives de la littérature

Par Isabelle Beaulieu, publié le 10/12/2014

Le 1er décembre dernier, Dunedin (Nouvelle-Zélande), Heidelberg (Allemagne) et Prague (République tchèque) ont été décrétées villes créatives de la littérature par l’UNESCO. Un peu partout dans le monde, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture octroie le statut de «ville créative» dans l’un des sept domaines suivants : artisanat et arts populaires, arts numériques, cinéma, design, gastronomie, littérature et musique. Soixante-neuf villes sont ainsi actuellement consacrées.

Au Québec, Montréal a été nommée ville créative dans la catégorie «design». Bologne (Italie) et Brazzaville (République du Congo) le sont pour la musique, Popayán (Colombie) et Jeonju (Corée du Sud) le sont pour la gastronomie, tandis que Sydney (Australie) et Sofia (Bulgarie) le sont pour le cinéma.

À quoi sert cette nomination ? Entre autres, à « mettre en valeur [nos] atouts culturels sur une plate-forme mondiale ; faire de la créativité un moteur essentiel du développement économique et social local ; renforcer les capacités locales et former les acteurs culturels locaux ; partager des connaissances avec des groupes culturels de divers pays du monde ».

L'idée nous vient tout de suite : pourquoi ne pas soumettre une ville québécoise comme cité créative de la littérature?

Source : UNESCO

ibeaulieu@leslibraires.ca 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Les villes créatives de la littérature