Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Les 30 ans de Bibliothèque québécoise

Les 30 ans de Bibliothèque québécoise

Par Isabelle Beaulieu, publié le 19/07/2018

Bibliothèque québécoise fête ses 30 ans cette année. Incontournables de la littérature québécoise, les livres de BQ sont des gages de qualité et sont soit déjà des classiques, soit appelés à le devenir. La maison en est une de référence pour qui veut s'initier, explorer, approfondir son cursus d'oeuvres majeures de notre répertoire. 

Pour l'occasion, la maison a demandé aux libraires du Québec de sélectionner 30 titres parmi le catalogue qui en compte plus de trois cents. Ces livres, qui sont regroupés en thématique et dont vous trouverez le lien plus bas, seront particulièrement mis en valeur dans les librairies. N'hésitez donc pas à vous en procurer un... ou plusieurs.

Nous en avons également profité pour poser quelques questions à l'éditeur de Bibliothèque québécoise, Monsieur Pierre Filion.

Racontez-nous la petite histoire de la création de Bibliothèque québécoise.
La maison d’édition Bibliothèque québécoise (BQ) est née de l’effort commun des trois éditeurs fondateurs – Fides, HMH, Leméac – pour mettre sur pied en 1988 une collection de livres au format de poche sélectionnés dans les fonds de leurs trois catalogues. Avec Fides, créée en 1937, Leméac en 1957 et HMH en 1960, une part importante du patrimoine éditorial se trouvait ainsi réunie en un lieu dédié à la défense et à l’illustration de la littérature québécoise (Fides avait déjà créé sa collection au début des années 1970, Bibliothèque canadienne-française, et Leméac sa collection PQ-Poche Québec, au milieu des années 1980). Ainsi fut lancée à l’automne 1988 la maison Bibliothèque québécoise, qui compte maintenant plus de 300 titres.

À l’automne 2011, après la faillite et le rachat de la maison Fides par le groupe Coopsco et le retrait consécutif de Fides de la compagnie Bibliothèque québécoise, Leméac et HMH ont repris la suite des opérations et poursuivi le développement de la seule maison d’édition consacrée uniquement au livre de poche au Québec.

Quelles qualités doit posséder un livre pour se retrouver dans le catalogue de Bibliothèque québécoise?
Avec trois grands axes de recrutement – les livres d’avant-hier (patrimoine allant des écrits de la Nouvelle-France aux années de l’après-guerre), ceux d’hier (œuvres des années 1960 à 2000) et ceux d’aujourd’hui (ouvrages des années 2000 à maintenant) –, notre sélection opère sur les trois bases de la qualité, de la pertinence et de l’actualité : qualité littéraire des textes qui ont survécu à l’époque de leur publication originale; pertinence de remettre en circulation des textes fondateurs, littérairement déjà salués, historiquement importants et marquants dans le corpus de la littérature et de la culture québécoise; actualité et permanence des voix nouvelles ou des anciennes voix ainsi mises et remises en circulation. Notre sélection met en valeur la pluralité des voix, des genres et des thèmes qui ont contribué au fondement, au développement et à la modernité de la littérature québécoise.

Que pensez-vous de la sélection BQ constituée par les libraires?
Elle reflète bien la diversité de notre offre éditoriale, qui va du patrimoine à la littérature toute contemporaine et rend compte de la variété des âges, des formes et des portées de la parole littéraire, des filiations et des mutations actuelles de l’écriture au Québec. Des vrais choix de libraires, imprévisibles et éclectiques, des choix de cœur!

Selon vous, qu’est-ce qui caractérise la littérature québécoise, en quoi est-elle singulière?
Elle se distingue essentiellement dans son rapport entre le territoire de l’écriture : territoire à la fois rural et urbain, contemporain et historique, affectif et politique, intime et public, mais toujours nordique dans son enjeu identitaire et depuis vingt-cinq ans activé par les apports des écrivains venus d’ailleurs. La littérature québécoise séduit par l’unicité de sa langue, son maillage actuel avec le monde et ses enjeux planétaires, féministes et communicationnels.

Si vous ne deviez en choisir que trois, quels titres placeriez-vous dans votre liste de préférences?
Sans parler de préférences personnelles, mais plutôt d’incontournables BQ, nous pouvons dire qu’il y a deux grands piliers dans notre catalogue : les œuvres d’Hubert Aquin et celles de Jacques Ferron. C’est avec fierté que nous diffusons tous les titres d’Aquin et que nous continuons le travail de défrichage d’inédits de ce grand écrivain. En ce qui concerne Ferron, d’ici quelques années, nous espérons proposer les titres les plus importants de cette œuvre considérable. Les roses sauvages ou L’amélanchier, déjà édités par BQ, comptent parmi les meilleurs livres de notre littérature. Sinon, l’œuvre d’Antonine Maillet occupe également une place importante dans notre maison : c’est tout un honneur d’avoir une lauréate du prix Goncourt (Pélagie-la-Charrette, 1979) dans notre catalogue!

Est-ce qu’il y a des événements à venir entourant les 30 ans de BQ?
Le dépliant créé pour nos trente ans est l’occasion pour nous de célébrer le précieux travail des libraires dans le rayonnement de la littérature québécoise. Nous tenions à les remercier pour leur collaboration et leur affection particulière envers le fonds de BQ. Chaque jour, durant tout le mois d’août, nous diffuserons le coup de cœur d’un ou d’une libraire sur nos pages Facebook et Instagram. Surveillez bien nos réseaux sociaux, il y a aura des concours et des livres à gagner!

Que souhaitez-vous à la maison pour les prochaines années?
Avoir trente ans, c’est juste un début; nous pensons à nos soixante et à nos quatre-vingt-dix ans, en rêvant déjà aux grands textes que les écrivains d’aujourd’hui et de demain apporteront et que nous pourrons inscrire dans la pérennité de l’édition québécoise, comme l’ont été les textes de Saint-Denys Garneau, Ringuet, Jean-Charles Harvey, Anne Hébert, Hubert Aquin, Jacques Ferron, Antonine Maillet, Félix Leclerc, Francine Noël, Élise Turcotte, Lise Tremblay, Anaïs Barbeau-Lavalette, Marc Séguin, Christian Guay-Poliquin…

Nous souhaitons à BQ de poursuivre ses efforts de rassemblement et de consolidation des diverses forces de la littérature québécoise afin de maintenir vivante une littérature qui, longtemps penchée sur elle-même, est maintenant ouverte au monde et sur le monde.

 

30 livres pour les 30 ans de BQ

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Les 30 ans de Bibliothèque québécoise