Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Gabriel Marcoux-Chabot ira aux Jeux de la Francophonie

Gabriel Marcoux-Chabot ira aux Jeux de la Francophonie

Par Isabelle Beaulieu, publié le 20/06/2017

Depuis 1989, les Jeux de la Francophonie réunissent tous les quatre ans des sportifs et des artistes de 18 à 35 ans dans un même lieu pour un affrontement amical et riche en diversité. Cette année, la compétition s’étendra du 21 au 30 juillet à Abidjan en Côte-d’Ivoire. Sous le thème Solidarité, Diversité et Excellence, la huitième édition des Jeux verra se déployer sous ses yeux les performances d’artistes et d’athlètes francophones de tous horizons.

Au Canada, le volet culturel compte douze finalistes dans des disciplines variées (chanson, danse, arts de la rue, peinture, sculpture, etc.). La littérature n’est pas en reste avec Gabriel Marcoux-Chabot comme digne représentant. Chercheur, sculpteur, éditeur et écrivain, ce dernier a plusieurs cordes à son arc. En 2015, il a fait paraître le roman Tas-d’roches (Druide) qui n’est pas passé inaperçu. Il s’est mérité le prestigieux prix Ringuet 2016 décerné par l’Académie des lettres du Québec et Prix littéraire de l’Académie Rabelais.

Jean-Philip Guy de la librairie du Soleil à Ottawa en parle avec beaucoup d’enthousiasme : « Quel voyage que ce Tas-d’roches de Gabriel Marcoux-Chabot! […] Ce roman n’est pas toujours facile, mais au bout du compte, on est nourri par cette épopée qui nous rappelle Pellerin, VLB, Ferron et combien d’autres voix singulières. À découvrir! »

Nul doute que cet écrivain à la fantasmagorie surprenante saura nous faire honneur en pays ivoirien. La prochaine édition aura lieu en 2021 au Nouveau-Brunswick, Canada.


Gabriel Marcoux-Chabot à propos de son livre Tas-d’roches : «  Ce livre est la chronique extraordinaire et véridique d’un village où le ciel est plus clair qu’ailleurs, les femmes plus belles et les hommes plus larges et plus forts : Saint-Nérée terre ashini royaume shatshitun sis en bellechassoise contrée. C’est l’histoire d’un héros comme il ne s’en fait plus, champion de fond de rang, géant de rurale appartenance, un hymne au sexe cru, à l’éternel enchevêtrement des langues, peaux tambours corps assoiffés, ivresse aimun une orgie de mots : un buffet bien arrosé. »

 

Site des Jeux de la Francophonie

Photo de l'auteur :  Étienne Boucher

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Gabriel Marcoux-Chabot ira aux Jeux de la Francophonie