Dossier

Entrevues

Articles

Chroniques

Les Bleed

À l’aube des élections au sein d’un pays déchiré par des tensions politiques, Vadim Bleed rejette toute responsabilité. Flâneur aguerri, rebelle et esthète, il préfère échapper au milieu diplomatique et laisser son cabinet essuyer son lot de bourdes. Son père, lui, le manie comme bon lui semble pour garder sa mainmise sur le territoire. Entre-temps, de cruciales négociations commerciales avec les États-Unis sont vouées à l’échec. Pour ne rien arranger, la presse du parti sème la propagande comme outil de soulèvement populaire. Puis, tout explose : Vadim disparaît, le peuple se révolte, l’armée joue du coude. Dimitri Nasrallah nous livre un récit enlevant sur fond de chasse à l’homme, de machination politique et d’abus de pouvoir. Trépidant ! ParFrançois-Alexandre Bourbeau (Liber) - 15 octobre 2018

Plomb

Premier roman de l’auteur, Plomb est une véritable découverte. À travers l’histoire fade de Carl Hubert, on suit la descente aux enfers d’un homme sans emploi, passant ses journées à mépriser tout le monde excepté Myriam Aaron, cette star hollywoodienne pour qui il alimente fantasmes et obsession. Après l’envoi infructueux de plusieurs lettres au ton enflammé, il partira finalement à la poursuite de l’actrice en laissant tout derrière lui. L’histoire captive dès le début par sa vraisemblance frappante et son tragique bien modulé. Lire Plomb, c’est recevoir de plein fouet une leçon à la fois sur la bestialité et sur l’ingéniosité dont est capable l’humain lorsqu’il se laisse submerger par l’impressionnant, le grandiose, l’inatteignable.ParMarie-Hélène Nadeau (Poirier) - 15 octobre 2018