Actualités

Les disparus

exclusif au web
Mort de l’éditeur Jean-Claude Lattès

Mort de l’éditeur Jean-Claude Lattès

Par Isabelle Beaulieu, publié le 29/01/2018

C’est son ami Bernard Pivot qui a annoncé la nouvelle de la mort de son ami Jean-Claude Lattès, survenue le 27 janvier dernier. Il avait 76 ans. Après des études de lettres et de commerce, Monsieur Lattès travaille quelques années comme journaliste. Puis, à l’âge de 24 ans, il entre aux éditions Robert Laffont où il restera pendant sept ans.

Il fonde ensuite avec sa conjointe Nicole Lattès sa propre maison d’édition, JC Lattès. Dès la première année, il obtient un grand succès avec la publication de Sac de billes de Joseph Joffo. En 1988, son auteur Naguib Mahfouz remporte le prix Nobel de littérature. Près de dix ans après la création des éditions, il les vendra au Groupe Hachette pour qui il travaillera comme directeur général.

En 1991, il quitte le milieu du livre pour s’installer dans un vignoble en Provence. Il y écrira les romans historiques Le seul amant (2000) et Marguerite et les enragés (2005). Son plus récent livre, Le dernier roi des Juifs (2012), est une biographie consacrée à Agrippa 1er, dernier roi juif de Judée.

La maison JC Lattès est toujours très vivante, ayant publié récemment des succès populaires, tels Da Vinci Code et Cinquante nuances de Grey. Elle publie également les auteurs Delphine de Vigan, James Patterson et John Grisham.

 

Photo : John Foley / Opale / NiL Éditions

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les disparus
  4. Mort de l’éditeur Jean-Claude Lattès