Actualités

Les disparus

exclusif au web
Décès d’Albert Maerten, libraire d’exception

Décès d’Albert Maerten, libraire d’exception

Par Brigitte Lépine, publié le 04/04/2016

Il y a plus de quatre décennies, la librairie Bertrand, alors sise à la place Bonaventure et à la place Ville-Marie, faisait office de pionnier culturel québécois. Un exceptionnel service de librairie et les importations spéciales de disques vinyles, principalement de musique classique et de chanson française, contribuaient à sa grande et solide réputation.

C’est à cette époque qu’Albert Maerten y est entré, au milieu des années 1960, comme gérant et libraire. En 2016, la communauté du livre doit tristement saluer le décès de cet homme qui a marqué plus d’un lecteur et plus d’un mélomane, survenu le 14 mars dernier.

Albert Maerten était un gentleman. Toujours tiré à quatre épingles, il avait l’humilité de celui qui reconnaît l’intelligence chez autrui et la classe de celui qui souhaite apporter la culture à ceux qui n’ont pas encore eu la chance de la côtoyer.

Grand amateur d’art, il affectionnait tout particulièrement les peintres flamands, et vouait bien sûr une préférence non dissimulée pour Jacques Brel. S’il se ventait avec beaucoup d’humour d’avoir été le premier libraire à vendre les aventures d’Astérix au Québec, on venait de loin pour discuter avec lui des plus récents essais littéraires ou du tout dernier best seller québécois. Tout au long de sa carrière qui s’est terminée à l’aube de l’an 2000 par une retraite pleinement méritée, Albert Maerten a suggéré, recommandé, encouragé. Mais il a surtout beaucoup aimé le livre, l’écriture et les lecteurs.

Ceux et celles qui souhaitent honorer sa mémoire et le remercier de sa présence dans leur vie sont invités au salon funéraire Alfred Dallaire (2645 Boul. Henri-Bourassa Est à Montréal, H2B 1V8) le 16 avril 2016 de 13h00 à 16h15. Son fils Frank prononcera un petit discours à 14h30.

Merci monsieur Maerten, Albert, Bébert,… au nom de tous de lecteurs qui vous ont croisé et des dizaines d’employés qui ont eu la chance de partager leur quotidien auprès de toi.

 

Photo : Albert Maerten avec Edgar Fruitier, un de ses fidèles clients. Photo prise il y a de nombreuses années, à la librairie Bertrand.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les disparus
  4. Décès d’Albert Maerten, libraire d’exception