Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Prix Senghor du premier roman : deux Québécois en lice

Prix Senghor du premier roman : deux Québécois en lice

Par Dominique Lemieux, Les libraires, publié le 10/07/2013

Quatre ans après le sacre de Christine Eddie (Les carnets de Douglas), le prix Léopold Sédar Senghor du premier roman francophone pourrait bien récompenser un nouveau visage de la littérature québécoise.

Trônent ainsi, dans la liste des dix finalistes du prix créé en 2006 par l’Association de la Plume Noire, 2054, la dystopie d’Alexandre Delong qui raconte les tribulations d’un jeune médecin montréalais dans un futur réalistement angoissant, ainsi que La courte année de Rivière Longue d’Elise Lagacé, une incursion dans un village éloigné peuplé de curieux personnages.   

Le lauréat, qui sera dévoilé le 18 octobre 2013, se trouve parmi les dix finalistes suivants :

  • 39 rue de Berne de Max Lobe (Cameroun), Éditions Zoe
  • 2054 d’Alexandre Delong (Québec), XYZ éditeur
  • Des impatientes de Sylvain Pattieu (France), Le Rouergue
  • La courte année de Rivière Longue d’Elise Lagacé (Québec), Hurtubise
  • La plume de l’ours de Carole Allamand (Suisse), Stock
  • Loin du monde de Sébastien Ayreault (France), Au diable Vauvert
  • Ni ce qu’ils espèrent ni ce qu’ils croient d’Elie Treese (France), Allia
  • Rehab de Christine Schmidt (Belgique), La Muette (non disponible au Québec)
  • Salone de Laurent Bonnet (France), Vents d’ailleurs
  • Station Rome de Vincent Pieri (France), Mercure de France

À consulter: entrevue du libraire avec Elise Lagacé

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Prix Senghor du premier roman : deux Québécois en lice