Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Et le gagnant est… un robot!?

Et le gagnant est… un robot!?

Par Dominique Lemieux, Les libraires, publié le 24/03/2016

Les romanciers ont parfois le syndrome de la page blanche. D’autres sont constamment insatisfaits ou manquent de temps pour se consacrer à leur passion. Difficile de faire fi des sensibilités ou des responsabilités propres à ces humains créateurs…

Ces considérations seraient futiles si l’écrivain était un robot, non? Utopique? Pas tant que cela. Des robots existent déjà pour automatiser la rédaction de certains textes. Mais, The Japan News annonce qu’un roman coécrit par un programme d’intelligence artificielle s’est retrouvé finaliste – il n’a finalement pas gagné! – d’un prix littéraire japonais, le Nikkei Hoshi Shinichi, qui accepte les candidatures de « non-humains ». Le jury qui fait le choix final ne sait cependant pas si le livre est écrit par un humain ou non.

Dans l’article, on apprend qu’une équipe d’écrivains a œuvré à la création du roman – l’histoire d’un ordinateur qui écrit un roman (!). On considère que leur implication représente 80% de l’idéation du projet (intrigue, personnages, etc.). Par contre, c’est l’ordinateur qui s’est chargé d’écrire le texte en entier.

Pas de crainte, par contre, les chances sont bien minces qu’on retrouve un robot lauréat du Prix des libraires ou du Goncourt dans les prochaines années…

Source : The Japan News

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Et le gagnant est… un robot!?