Charlotte before Christ

1

Ce roman m’a ramené à mes 18 ans, période de folies, d’interdits, de chums et de remises en question. Mais c’est la première fois qu’un livre me fait sentir vieux… Au début, difficile de s’adapter à l’écriture, car c’est écrit comme parlent les jeunes adultes d’aujourd’hui, avec ces nouvelles expressions et angli – cismes. Mais on s’adapte vite, très vite. On apprend avant tout à connaître Sacha, le personnage principal du livre, ses amis, ses démons et son questionnement. Et surtout, on finit par tomber amoureux de Charlotte, sa déroutante copine, qui n’est pas une fille facile à suivre. En fait, je suis plutôt tombé amoureux de ce livre qui nous hante juste assez après la lecture pour se tailler une place dans notre mémoire.

Publicité