Vertiges de Quito

0

Vertiges de Quito, c’est le récit en bande dessinée des trois années que Didier Tronchet et sa famille ont passées à Quito, capitale de l’Équateur. D’abord il y a cette ville, juchée à flanc de volcan, effleurée par les avions. Il y a ces quartiers, ces coutumes qui dépaysent. Puis on découvre avec la famille de l’auteur le reste du pays. Sa femme, Anne Sibran, elle aussi auteure, s’imprègne de la langue quechua et finit par être invitée dans la « selva » équatorienne chez les tribus qui y vivent. Puis il y a ce fils, plein d’audace, qui fait le lien entre les « gringos » et les indigènes. À travers le « Salar », ce grand lac de sel, dans les forêts, au fond d’une mine d’argent, les « Vertiges » nous transportent ailleurs, l’espace de quelques cases.

Publicité