Monsieur de St-Loup : Le Legs de l’alchimiste (t. 3)

0

Poursuivant la généalogie des détenteurs de l’Ouroboros, bague alchimique, Léonora Von Stock découvre le manuscrit des mémoires de son père mourant. Ce dernier y relate le récit de sa ville assiégée par les troupes napoléoniennes, et ses rencontres avec les sœurs Inge et Sophia, pythies de Delft, surprenantes médiums, et M. de St-Loup, « un être vendu au démon ». Ce vieillard truculent et excentrique, dépêché en renfort par sa majesté l’empereur, ricane : « Il y a des armes bien plus redoutables que les canons pour faire tomber une ville : la peur et la superstition. » Cette série s’épanouit follement avec ce magnifique troisième album : des personnages qui gagnent en substance, une intrigue ingénieuse et de savoureux dialogues !

Publicité