La Dame blanche: L’Envolée sauvage (t. 1)

3

La France de Vichy n’a pas fini de livrer sa part d’ombre. Alors que Simon, jeune orphelin accueilli par un curé, soupçonne à peine les méchancetés enfantines, les misères viennent à sa rencontre pour lui apprendre qu’il est juif. S’il ne comprend pas ce que cela signifie, il saisit rapidement qu’il n’est plus chez lui e part. Ni à Paris, où on l’a envoyé pour le sauver de l’intolérance, ni sur les chemins sinueux qui l’amèneront dans la trop courte paix que lui offriront les montagnes. Un thème maintes fois revisité, mais si bien rendu par l’humanité, l’audace et la nuance du scénario! L’habit du dessin peut sembler léger, voire fri-vole pour la gravité du sujet… Pourtant, il sert le récit à merveille, avec ses cadrages réussis et ses admirables paysages. Un petit délice.

Publicité