Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Oedipe sur le divan de Sigmund

Pour son premier roman, l’auteure et animatrice-radio Marilou Brousseau a eu l’excellente idée d’asseoir Œdipe sur le divan d’un psychanalyste, Sigmund Dorland. À quoi s’attendre d’une telle rencontre? À l’expression de doutes, bien sûr. Et à des interrogations philosophiques et spirituelles. Mais aussi à une quête existentielle: qui suis-je? Sorti tout droit de la tragédie de Sophocle, cet Œdipe est en fait un personnage aux contours flous qui s’interroge sur notre identité et notre vérité, nos croyances et nos perceptions. Beaucoup plus qu’un simple roman sur la psychanalyse d’un mythe, Œdipe sur le divan de Sigmund est une fiction complexe dans laquelle le présent répond aux préoccupations du Freud d’il y a un siècle. Malgré quelques tournures parfois peu ori­ginales et une intrigue qui aurait nécessité quelques resserrements, ce premier tome d’une trilogie nous laisse sur un dénouement des plus réussis.

Par René Paquin, Clément Morin
Oedipe sur le Divan de Sigmund Marilou Brousseau
Beliveau Editeur , 2008 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Oedipe sur le divan de Sigmund