Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Ghetto

Un ghetto est un endroit où l’on enferme les gens et d’où il est souvent difficile de sortir. Ghetto vient de l’italien gettare, qui veut dire jeter. Le ghetto dont nous parle Serge Mongrain dans son dernier livre est un monde où ont été jetés en vrac les démunis de la société industrielle. Dans une poésie narrative et factuelle, l’auteur évoque le monde dur et violent d’un quartier pauvre. Tous les protagonistes ont des surnoms et le moyen d’expression est l’invective quand ce ne sont pas les poings, la chaîne ou le bâton. Sang, prostitution, arnaque, vol, violence gratuite, tel est le quotidien de le Pet, Togo, Trente-sous, le Pique et Monsieur Québec. La langue est «verte et populaire» comme chez Gérald Godin, et on pense bien sûr à notre premier poète de la plèbe, Jean Narrache. Pour cœurs solides.
Par Guy Marchamps, Clément Morin
image non disponible
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Ghetto