Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Prix littéraires des enseignants de français 2016

Prix littéraires des enseignants de français 2016

Par Isabelle Beaulieu, publié le 13/01/2017

Lors du congrès de l’Association québécoise des professeurs de français (AQPF), les Prix littéraires des enseignants de français 2016 ont été remis pour la huitième année par l’AQPF et l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL). Les titres primés ont été choisis par les enseignants qui transmettent, à l’aide des livres, valeurs, soif de curiosité et amour des mots tout en suscitant la réflexion et la discussion. Les auteurs primés reçoivent chacun une bourse de 500$ tandis que leurs éditeurs bénéficient d’un crédit de 500$ chez le papetier et l’imprimeur.

Voici les titres de 2016 qui ont été récompensés, accompagnés des commentaires du jury :

Catégorie Album 5 à 8 ans

Boris Brindamour et la robe orange, Christine Baldacchino, illustration d’Isabelle Malenfant (Bayard Canada)

« Il s'agit d'un ouvrage d'une très grande qualité qui ne laisse personne indifférent. C'est le déclencheur idéal en classe de maternelle ou du premier cycle pour aborder la différence sous toutes ses formes. C'est un ouvrage que je n'oublierai pas de sitôt! »

Catégorie Roman 9 à 12 ans

Le dragon vert, Jacques Goldstyn (Bayard Canada)

« Ce petit roman tout simple peut intéresser autant les garçons que les filles. Il est bien écrit et captivant. »

Catégorie Roman 13 ans et plus

L’affaire Mélodie Cormier, Guillaume Morrissette (Guy Saint-Jean Éditeur)

« C’est un bon roman policier où les personnages réussissent à nous envouter et à nous surprendre sur une période de cinq jours. Certains passages sont tellement bien décrits que nous avons l’impression d’être à Trois-Rivières et de parcourir la ville pour résoudre l’enquête. »

Catégorie Nouvelles

Les trains sous l’eau prennent-ils encre les passagers?, Joanie Lemieux, (Lévesque éditeur)

« J'ai vraiment dévoré ce livre. Les nouvelles présentées sont savoureuses, différentes et elles ont pratiquement toutes des fins inattendues. Je retiens ce bouquin pour travailler la nouvelle avec mes élèves. » 

Catégorie Poésie

Les garçons courent plus vite, Simon Boulerice (La courte échelle)

« C'est génial à lire, génial à faire lire, il y a plein de possibilités pour l'enseignement au point de vue du formel, de la relation avec le réel, des thématiques du sport et de l'esprit, de la quête du “je” qui est jeune. »

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Prix littéraires des enseignants de français 2016