Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Prix La Tribune à Micheline Dumont

Prix La Tribune à Micheline Dumont

Par Isabelle Beaulieu, Les libraires, publié le 21/02/2014

C’est à Madame Micheline Dumont qu’est revenu le 29e prix La Tribune de la Société d'histoire de Sherbrooke qui lui a été remis le 17 février dernier. Née en 1935, la dame est une de ces rares figures d’intégrité qui par ses convictions profondes et une grande détermination a pu influencer profondément le cours de notre Histoire.

Madame Dumont n’est pas une eau dormante, bien au contraire. « J'espère avoir dérangé par mes recherches et mes écrits et que des plus jeunes vont reprendre le flambeau, pour continuer à faire évoluer les mentalités... La lutte pour une place équitable des femmes dans la société est bien loin d'être finie! », dit-elle plutôt. C’est que sans dérangement, rien ne bouge. Il faut parfois bousculer pour espérer que les choses changent et Micheline Dumont a ce courage de brasser les idées reçues.

Elle a travaillé en tant qu’historienne, professeure et auteure. Encore l’an passé, elle a fait paraître Pas d’histoire, les femmes ! Réflexions d’une historienne indignée qui décrie l’absence des femmes dans nos livres d’histoire, elles qui ont pourtant été actives à plusieurs égards dans notre itinéraire national. « L’historienne est savante, a du nerf et signe ici un essai mordant (...) », en a dit Louis Cornellier, collaborateur au Devoir. Madame Dumont a voulu rétablir ce manque, cette vacuité de l’histoire des femmes en y consacrant sa carrière. Elle a recensé de multiples exemples de femmes, de groupes, d’événements, de manifestations qui témoignent de leur force active. Le féminisme québécois raconté à Camille pour se rappeler d’où l’on vient et ainsi savoir où l’on va à sa contribution à la Revue d'histoire de l'Amérique française qui a permis de faire une plus juste place aux visages marquants de femmes, on doit beaucoup à Madame Micheline Dumont. Elle a redonné corps et voix à ces battantes qu’on avait bien besoin de réentendre. Félicitations et merci!

Le 6 décembre dernier, Micheline Dumont expose sa thèse dans le projet JEPENSE AUX TERMES DE LA RÉVOLUTION qui donne la parole aux essayistes québécois: Aire libre

Sources:

La Tribune

Le Devoir

ibeaulieu@leslibraires.ca

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Prix La Tribune à Micheline Dumont