Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Les trois finalistes du prix Champlain

Les trois finalistes du prix Champlain

Par Isabelle Beaulieu, publié le 10/01/2018

L’autre solitude que représente la littérature franco-canadienne détient plusieurs perles méconnues. Chaque année, le prix Champlain vise à contrer cette méconnaissance en élisant un lauréat parmi les auteurs qui ont publié dans la dernière année. La prochaine édition se concentre sur le mérite de la littérature jeunesse avec trois finalistes qui ont été dévoilés.

La remise du prix aura lieu le 29 janvier dans la province du lauréat. Une bourse de 3000$ ainsi qu’une résidence d’un mois à la Maison de la littérature à Québec récompenseront le gagnant. L'an dernier, le prix est allé à Georgette LeBlanc, une auteure acadiennne de la Baie Sainte-Marie en Nouvelle-Écosse, pour son récit poétique Le Grand Feu (Perce-Neige).

 


Histoire de galet
Marie Cadieux, François Dimberton (Bouton d’or Acadie)

Une histoire de courage et de fraternité... Martin est un adolescent normal vivant à Dieppe. Mais la guerre fait rage et son pays, la France, est occupé par les Nazis. La cohabitation est difficile et les conditions de vie, précaires. Logé chez Madame Agnès, une vieille dame débrouillarde et dégourdie, Martin sera entraîné malgré lui dans le terrible second conflit mondial et fera une rencontre qui bouleversera sa vie…

 


Ils sont...
Michel Thériault, Magali Ben (Bouton d’or Acadie)

Un livre à la beauté planante, célébrant l’amour, un amour qui n’a pas toujours été accepté. Les couples de même sexe ne furent pas toujours bien acceptés dans la société, mais l’amour et la beauté triomphent toujours! Deux garçons sont amis, deux garçons vieillissent ensemble, deux vieux messieurs sont… amoureux! L’auteur-compositeur et interprète Michel Thériault attache ici une nouvelle corde à son arc (de Cupidon?), et l’illustratrice Magali Ben séduit avec ses coloris exceptionnels!

 


Madame Adina
Alain Cavenne (L’Interligne)

Madame Adina, une dame d'un certain âge, est emmenée en ambulance. De jeunes voisins, Fannie et Cyril, observent la scène en curieux. Plus tard, les enfants apprennent que Mme Adina a été victime d'une agression. Ils s'offrent pour s'occuper de ses chats pendant son absence. En entrant chez elle, ils constatent que l'appartement a été saccagé. Au fil des jours, ils découvrent peu à peu chez leur voisine des aspects de son passé que personne ne soupçonnait. Figure haute en couleur et objet de racontars en raison de son allure bohème, Mme Adina viendrait en réalité d'une famille très à l'aise financièrement. De plus en plus intrigués par le personnage, Fannie et Cyril trouvent des indices qui aideront la police à mener son enquête. L'agression contre Mme Adina, apprend-on, serait en fait liée au passé communiste de son pays d'origine, en Europe. Mais qu'est-ce que le communisme vient faire là-dedans? Et qu'est-ce que le communisme? Voilà un autre mystère à résoudre pour Fannie et Cyril.

Les résumés sont ceux des éditeurs.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Les trois finalistes du prix Champlain