Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
Les finalistes de la première édition du Prix des Horizons imaginaires

Les finalistes de la première édition du Prix des Horizons imaginaires

Par Isabelle Beaulieu, publié le 25/04/2017

Pour la première fois cette année sera remis le Prix des Horizons imaginaires. Inspirée du Prix littéraire des collégiens au Québec et du Prix Imaginales des lycéens en France, cette distinction a pour mission de révéler les meilleurs morceaux québécois des littératures de l’imaginaire. Trois candidats finalistes déterminés le 18 avril dernier sont présentement à l’examen.

Terre des Autres 
Sylvie Bérard (Alire, 2004)

COMMENTAIRE DU JURY : « Les jurés ont été séduits par la complexité des relations qu’entretiennent les personnages, au-delà des différences de sexe, de race et de classe, et ils ont aimé les rencontres étonnantes que chacun des chapitres leur proposait. Les jurés ont ainsi entendu le puissant appel à la rencontre de l’autre qu’a su lancer ce roman, qui s’assume avec brio dans une science-fiction de qualité. »

Celui qui reste
Jonathan Brassard (Tête première, 2015)

COMMENTAIRE DU JURY : « Avec ce roman fantastique aux frontières de l’horreur, Jonathan Brassard joue sans fausser des thèmes de l’amour filial, de la liberté et de l’exclusion, auxquels ont été sensibles les jurés, qui n’ont pu s’empêcher de passer du rire aux larmes au gré de la plume de l’auteur comme de celles qui poussent sur certains personnages. »

Maleficium
Martine Desjardins (Alto, 2009)

COMMENTAIRE DU JURY : « Les mots de Martine Desjardins qui parsèment cet ensemble de sulfureuses confessions ont plaisamment perturbé les jurés, qui sont demeurés impressionnés par la richesse des couleurs, des odeurs et de toutes les sensations que le roman savait faire naître en eux. »

Sous l’initiative du Collège Marianopolis de Montréal, ce prix sera ouvert à l’ensemble des cégeps et des collèges du Québec dès l’automne 2017. Le lauréat de la première édition sera annoncé au Manoir des Augustines de Québec le 6 mai prochain alors que se tiendra le Congrès Boréal qui se consacre justement à la littérature des genres de la science-fiction, du fantastique, de la fantasy, de l’imaginaire et de l’horreur.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. Les finalistes de la première édition du Prix des Horizons imaginaires