Actualités

Les prix littéraires

exclusif au web
L’Académie française voit double!

L’Académie française voit double!

Par Dominique Lemieux, Les libraires, publié le 30/10/2015

La maison d’édition Gallimard a de quoi célébrer! Deux des auteurs phares de sa rentrée littéraire récoltent ex aequo la plus haute distinction de l’Académie française. Pour cette centième édition du Grand Prix du roman, les romanciers Boualem Sansal et Hédi Kaddour se partagent donc les honneurs, chacun avec une œuvre qui nous plonge au cœur du Maghreb.

L’Algérien Boualem Sansal a marqué les esprits avec 2084, clin d’œil assumé au classique d’Orwell (1984). Présent sur toutes les sélections préliminaires de prix littéraires français, le roman dévoile les dessous d’un pays fictif, l’Abistan, où un groupe de fondamentalistes religieux dominent la politique nationale, et s’intéresse particulièrement au sort d’un libre-penseur. L’auteur ne se cache pas de faire ici une dénonciation de la place de plus en plus grande que l’islamisme occupe dans la politique de certains pays.

De son côté, le Franco-Tunisien Hédi Kaddour a retenu l’attention du jury pour sa fresque historique Les prépondérants. Cet ouvrage s’attarde à l’arrivée, perturbante pour plusieurs, d’une équipe de tournage hollywoodienne dans une petite ville du Maghreb des années 1920.

La remise de ce prix signe le lancement officiel de la saison des prix français. Prêt, pas prêt, c’est parti!

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les prix littéraires
  4. L’Académie française voit double!