Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Les 20 livres les plus influents

Les 20 livres les plus influents

Par Dominique Lemieux, Les libraires, publié le 04/01/2016

Intéressant sondage dans le milieu universitaire anglais. Le public a été invité à voter pour le livre ayant eu la plus grande influence sur la société, parmi une liste de vingt ouvrages présélectionnés par un groupe de libraires, de bibliothécaires et d’éditeurs. L’initiative a été réalisée dans le cadre de la « Academic Book Week ».

Et le livre le plus influent, quel est-il ? Pour 26% des répondants, c’est L’origine des espèces de Charles Darwin, ce livre publié – de façon controversée – en 1859 qui a marqué une révolution intellectuelle majeure en proposant une théorie de la « mutabilité progressive » et de la « sélection naturelle ». 

Cet ouvrage est un exemple parfait de l’importance des livres, qui peuvent avoir un impact majeur sur la façon de penser des citoyens. Comme l’explique Andrew Prescott dans un article paru dans le journal The Guardian, « tout chercheur, qu’il écrive des livres, réalise des produits numériques ou crée des œuvres d’art, aspire à produire quelque chose d’aussi signifiant dans l’histoire des idées que L’origine des espèces. »

Le trio de tête comprenait également le Manifeste du Parti communiste et les œuvres complètes de Shakespeare. Voici la liste des vingt titres les plus influents :

 

Une brève histoire du temps de Stephen Hawking
Cosmologiste et physicien brillant, malgré une maladie neurologique très grave, Stephen Hawking occupe la chaire de mathématiques à l'université de Cambridge. Dans cet ouvrage, écrit pour le grand public, il retrace les grandes théories du cosmos depuis Galilée jusqu'à Einstein et expose les récentes découvertes des astrophysiciens.

 

Critique de la raison pure d’Emmanuel Kant
Le philosophe allemand entreprend de changer la méthode suivie en métaphysique, en proposant un traité de la méthode elle-même et non un système de la connaissance.

 

1984 de George Orwell
Dans un monde futuriste et totalitaire sous le contrôle de Big Brother, Winston Smith, employé au ministère de la Vérité, falsifie l'histoire pour ne pas compromettre le pouvoir qui se serait trompé dans le passé. Dans une société où les sentiments humains ont été éliminés, ce dernier cherche l'amour et la liberté.

 

De l’origine des espèces de Charles Darwin
Publié en 1859, l'Origine des espèces est un livre fondamental de la science moderne. A l'origine des théories de l'évolution, ce texte va révolutionner la compréhension du monde et fonder les bases de la biologie moderne, de la génétique, de l'éthologie et de l'écologie.

 

L’orientalisme d’Edward W. Said
Au XIXe siècle, l'Occident a connu un engouement prononcé pour tout ce qui touche à l'Orient. Selon l'auteur, ce mode de représentation qui, plus qu'une mode, est une idéologie destinée à justifier les entreprises coloniales et néocoloniales, influence encore les rapports entre les deux mondes, et se révèle flagrante dans la littérature et dans l'art en général.

 

Printemps silencieux de Rachel Carson
Premier ouvrage sur le scandale des pesticides, Printemps silencieux a entraîné l'interdiction du DDT aux États-Unis. Cette victoire historique d'un individu contre les lobbies de l'industrie chimique a déclenché au début des années 1960 la naissance du mouvement écologiste.

 

Manifeste du Parti communiste de Marx et Engels
Cette oeuvre capitale publiée en 1848 contient quatre parties : bourgeois et prolétaires, prolétaires et communistes, littérature socialiste et communiste, position des communistes vis-à-vis des différents partis d'opposition. Elle ouvre l'ère des grands changements sociaux.

 

Œuvres complètes de William Shakespeare
Né en 1564, William Shakespeare a marqué la culture mondiale avec sa poésie et son théâtre.

 

La formation de la classe ouvrière anglaise d’Edward Palmer Thompson
Ce classique sur la constitution de la classe ouvrière anglaise propose une étude pionnière sur le sujet et sur la méthode historique mise en oeuvre.

 

La relativité d’Albert Einstein
Paru pour la première fois en 1905, ce texte fondamental, qui devait révolutionner la physique contemporaine, est aussi un texte exemplaire de la littérature scientifique, et s'adresse à toute personne intéressée, même si elle ne possède pas l'appareil mathématique de la physique théorique.

 

Le prince de Machiavel
Essai tout à la fois philosophique et politique, publié en 1532, dans lequel l'auteur expose le principe suivant lequel l'Etat doit d'abord se fixer une fin, quels que soient les moyens pour l'atteindre.

 

La république de Platon
Texte majeur de l'oeuvre de Platon dont la valeur réside dans la force de la recherche de la justice.

 

Les droits de l’homme de Thomas Paine
Thomas Paine, pamphlétaire britannique devenu américain, fait paraître cet ouvrage en 1791-1792 en réponse au livre d'E. Burke, Réflexions sur la Révolution française paru en 1790. Il commente la Déclaration des droits de l'homme, étudie les différentes formes de gouvernement et polémique avec Burke sur la question des droits de l'homme : leurs critiques, leurs travestissements et leur nécessité.

 

Le deuxième sexe de Simone de Beauvoir
"On ne naît pas femme : on le devient." Adaptant le mot d'ordre existentialiste selon lequel "l'existence précède l'essence", Simone de Beauvoir analyse les éléments qui participent à la construction de cette réalité culturelle qu'est la femme.

 

La richesse des nations d’Adam Smith
Cette oeuvre est considérée comme la première théorie d'économie politique classique et libérale. Elle présente les grands thèmes de la doctrine philosophique et économique du savant écossais qui fit du travail la source de la richesse et le fondement universel de toute valeur d'échange.

 

Défense des droits de la femme de Mary Wollstonecraft
Mary Wollstonecraft (1759-1797) est incontestablement la première féministe britannique digne de ce nom. Avec près d'un siècle d'avance, elle sut proclamer haut et fort, et prouver par son expérience personnelle, que les femmes doivent prendre en charge leur destin pour sortir de leur état de sujétion.

 

Le singe nu de Desmond Morris
Dans la même optique et avec le même vocabulaire que celui utilisé pour les animaux, une observation du comportement humain sous l'angle de la sexualité, de l'éducation, de la combativité et de la recherche du confort où le zoologiste démontre avec humour que l'homme est toujours un singe.

 

La femme eunuque de Germaine Greer
Femme eunuque... ou encore femme objet, femme poupée, femme à tout faire, mais jamais femme à part entière, capable d'affirmer, face à l'homme, son autonomie et sa personnalité.

Tel est le constat dressé par Germaine Greer, jeune et brillante universitaire d'origine australienne, dans ce livre vivant et concret, qui est tour à tour reportage, pamphlet, essai de psychologie et d'histoire.

 

La culture du pauvre de Richard Hoggart
Etude du style de vie des classes populaires qui s'attache à saisir le mécanisme des erreurs de compréhension à quoi se réduisent la plupart des jugements oraux ou esthétiques communément portés sur la culture populaire. Celle-ci remet en cause l'ethnocentrisme de masse et les naïvetés intéressées de nombres d'analyses sociologiques des années 1970.

 

Voir le voir de John Berger
Ouvrage constitué suite à la diffusion de quatre émissions à la BBC au début des années 1970. Les auteurs expliquent notamment comment voir différemment les oeuvres d'art dans les musées, qui ont trop tendance à les considérer comme des reliques sacrées. Ils analysent également l'importance de la vue, à la base de la perception du monde, dans l'art.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Les 20 livres les plus influents