Morsure du mal (La)

3

Chaque nouveau livre de J. Wallis Martin est une aventure surprenante et captivante. L’auteure nous plonge dans des intrigues serrées aux atmosphères étranges et met en scène des personnages hors du commun. La Morsure du mal ne fait pas exception. L’auteure nous entraîne dans une campagne anglaise plus humide, sombre et superstitieuse que nature. Dans un manoir historique délabré, un garçon est possédé par une entité qui le vampirise. On le retrouve plusieurs fois couvert de morsures. Celles-ci apparaissent devant témoins, et ce, sans intervention extérieure apparente. Les médecins sont incapables d’expliquer le phénomène. Dans l’entourage, des gens disparaissent et des fantômes apparaissent… L’inspecteur Tate se voit offrir l’aide d’un médium et d’un docteur en parapsychologie pour élucider cette affaire qui ébranle ses convictions rationalistes. Wallis Martin joue avec son lecteur comme un chat avec une souris. Mais contrairement à la souris, on en redemande !

Publicité