La mort de Bunny Munro

0

C’est durant le tournage du film The Road, dont il a créé la trame sonore, que Nick Cave a eu l’idée de ce roman. Comme dans l’histoire de Cormac McCarthy, un homme et son fils partent sur la route à la suite du suicide de la mère. Mais contrairement au père de The Road, Bunny Munro — vendeur de produits de beauté qui veut «sauter» toutes ses clientes, obsédé par Avril Lavigne et Kylie Minogue («Toutes mes excuses», leur écrit Cave dans ses remerciements!) — cumule les frasques et les excès. Si au départ on trouve Munro simplement drôle et pathétique, plus on avance dans le roman, plus on s’attache à cet être impossible, plus on éprouve de la compassion pour lui, son fils et ce qu’ils vivent, jusqu’à sa mort tragique. Nick Cave prouve ici qu’il peut nous bouleverser autant par sa musique que par son écriture.

Publicité