Les Canadiens français et la guerre de Sécession

27

Jean Lamarre, professeur d’histoire au Collège militaire royal de Kingston, nous faire connaître un aspect de notre histoire à peu près inconnu. Naturellement, tout le monde a entendu parler de la guerre de Sécession, mais peu de gens savent que de nombreux nationalistes y ont participé : Allemands, Irlandais, Suisses, Polonais, Français, Italiens, et un nombre assez important de Canadiens français. Ceux-là s’enrôlent de leur propre chef; ils ne sont envoyés ni par l’État, ni par l’Église. L’auteur, qui a fait des recherches dans les archives militaires à Washington, décortique le « comment » et le « pourquoi » de cette décision. Il s’attarde à la condition économique des Canadiens français et retrace les différentes classes sociales ayant participé au conflit. Lamarre démontre cette guerre est la continuité de l’émigration vers les États-Unis, qui s’était amorcée quelques années auparavant. Un livre très intéressant sur un sujet méconnu, qui plaira sûrement aux passionnés d’histoire.

Publicité