Mexico

9

Cette anthologie préparée par Rubén Gallo perpétue une longue tradition littéraire mexicaine, celle de la chronique. Les gens de la capitale, les Chilangos, aiment lire sur leur ville, même s’il s’agit d’un des milieux de vie les plus exécrables sur terre. La surpopulation, la pollution, les embouteillages, la violence, la corruption ne sont que quelques-uns des fléaux qui accablent l’agglomération de 20 millions d’âmes. Les textes rassemblés par Gallo portent un peu sur tout. Les sujets typiquement mexicains de cette capitale surréaliste dépassent le cliché (même s’ils sont largement médiatisés) par leur folie des grandeurs. Les textes empruntés à des journaux et des magazines racontent les promenades des auteurs dans les rues de la ville. L’un parcourt le plus long boulevard au monde, Insurgentes, l’autre fréquente les tripots et cantinas miteux pour découvrir les mœurs des jeunes soldats. Ces récits nous fournissent quelques informations pertinentes sur les différentes couches de cette ville-araignée.

Publicité