Formation

1

Dans Formation, Guyotat recompose succinctement ses premières années d’existence, de 1940 à 1959. Les lecteurs d’Explications et de Coma trouveront sans surprise une écriture beaucoup plus classique que dans la plupart de ses grands textes. Dans ce premier volume (un second volume de Formation est en préparation), l’auteur de Tombeau pour cinq cent mille soldats décrit la genèse de sa formation d’écrivain, son cheminement vers la révolte, pourrait-on dire. Il y est beaucoup question de l’Histoire, de la guerre (il provient d’une famille comportant plusieurs résistants, dont un oncle mort en déportation), de l’importance de la littérature dans sa famille, de son parcours scolaire (il a voulu devenir prêtre), de l’abandon progressif dans la lecture, puis de la perte de la foi.

Publicité