Le Livre des couleurs

2

Pourquoi la Ford T devait-elle être peinte en noir ? Pourquoi le rouge de la Ferrari évoque-t-il, mieux que toute autre couleur, puissance et vitesse ? Pourquoi dit-on que le noir n’est pas une couleur ? Un parti politique que n’identifie aucune couleur a-t-il autant d’impact sur l’électorat ? S’agit-il dans chaque cas d’une simple affaire de caprice ? Ou des raisons plus profondes motivent-elles les associations entre couleurs et valeurs ? À quels codes, cachés ou oubliés, ces associations obéissent-elles ? Sommes-nous toujours sous leur influence ? Il faut lire les singulières réponses à ces questions et à bien d’autres que nous propose Michel Pastoureau dans ce savoureux petit livre enluminé où il nous fait partager l’objet de sa passion depuis vingt-cinq ans : la couleur. Une introduction à l’histoire sociale et symbolique des six couleurs de base qui comblera les curieux !

Publicité