La Pérouse, le gentilhomme des mers

0

En août 1785, Jean-François de Galaup, comte de La Pérouse, quitte le port de Brest à la tête de deux navires, La Boussole et L’Astrolabe, pour une mission d’exploration autour du monde qui devait durer quatre ans. Ce périple avait pour but de recueillir des informations scientifiques, géographiques, politiques et militaires pour le compte de Louis XVI. Ce voyage, préparé dans le plus grand secret, s’avéra un échec : La Pérouse ne revint jamais. Que s’est-il passé ? L’auteur retrace la route maritime effectuée par l’équipage et brosse un portrait détaillé de l’homme et de sa mission. Les contrées visitées et leurs habitants, ainsi que les conditions de navigation, souvent éprouvantes à l’époque, sont décrites admirablement. Ce récit captivant plaira aux amateurs d’histoire, de même qu’aux grands voyageurs.

Publicité