Aniu

7

Certains seront peut-être déçus s’ils attendaient l’autobiographie « classique » de Bernard Voyer. Or, la vie de l’explorateur est si intimement liée à l’hiver qu’on peut voir ce livre comme tel. C’est donc un éloge de l’hiver et de ses beautés que, dans une langue simple et poétique, nous offre Voyer. Il partage ici tant ses observations scientifiques que ses sentiments face aux éléments et à la nature. L’hiver appelle pour lui la contemplation, à travers l’action. « Avance ! Avance ! », se dit-il, tant sur la banquise que sur les plus hauts sommets des cinq continents. L’ouvrage est de facture remarquable. Une présentation soignée, œuvre de sa compagne et éditrice Nathalie Tremblay, met en valeur les magnifiques photographies, qui nous surprennent à souhaiter l’hiver. Pour le contempler à notre tour.

Publicité