Une heure pour l’éternité

1

Ce roman historique se déroule à Saint-Domingue, en 1802. Le général Victor Emmanuel Leclerc, beau-frère de Napoléon, se meurt dans son lit, victime de dysenterie. Sa vie s’est passée en procès. Toussaint Louverture, héros de la rébellion, vient hanter le général, qui avait eu pour mission de rétablir l’esclavage. Son délire est entrecoupé par le récit de Pauline, sa femme, qui conte leur mariage, la déception que fut son mari, et ses nombreuses aventures, dont une avec un mulâtre, meneur de la résistance des Noirs. Comme un contrepoint à ces deux histoires, il y a le récit qu’en fait Oriana, la servante de Pauline, qui essaie d’agir comme garde-fou moral, une conscience qui, contrairement à Pauline, ignore les horreurs qui se commettent sur l’île au nom de la République.

Publicité