Rassemblez-vous en mon nom

2

Épuisé depuis de trop nombreuses années, ce énième volet des palpitants mémoires d’Angelou nous reparvient grâce à l’excellente collection « Notabilia », toujours à la page des littératures mondiales. Après ses débuts artistiques en plein Harlem renaissance (Tant que je serai noire) et son adaptation à la vie en Afrique du Sud (Un billet d’avion pour l’Afrique), c’est dans son entrée ardue dans le monde adulte et celui de la maternité que s’ancre le magnifique Rassemblez-vous en mon nom. Avec cette incroyable force de caractère, ce ton inimitable, cette résilience hors du commun et cet humour tantôt piquant, tantôt tendre, Angelou touche à l’universel en racontant ce que c’est d’être une jeune femme noire dans un monde profondément raciste.

Publicité