Bad girl

7

Ce livre n’est pas un roman, mais se lit comme tel. L’auteure y engage un dialogue avec son alter ego intra-utérin, Dorrit, à qui elle expose avant sa naissance ce que sera le déroulement de sa vie, de sa conception accidentelle d’enfant non désirée, en passant par ses études, ses amours, ses valeurs, les moments charnières de sa vie. En une sorte de psychogénéalogie, elle cherche auprès de ses parents, de ses grands-parents, de ses aïeuls, à travers leurs vies d’immigrants au Canada, des explications à sa condition de femme du XXe siècle, cherche à comprendre ce qui a guidé le déroulement de sa vie d’artiste en exil dans un autre pays, son amour de la musique et de la littérature. Un récit riche, truffé de passages magnifiques, qui donne matière à réflexion.

Publicité