Oncle Tungstène

0

Après avoir rapporté dans ses autres livres le vécu de patients rencontrés au cours de sa carrière de neurologue, c’est à son propre parcours que s’attaque ici Oliver Sacks. Sa biographie nous révèle sa passion première : la chimie. C’est à travers elle que Sacks enfant découvre le monde, avec une curiosité sans bornes. Des événements propres à sa vie, on retient surtout la guerre et ses sacrifices, ainsi qu’une famille qui alimenta sa soif de connaissances. Du reste, il semble que le récit de sa jeunesse devienne prétexte à plonger au cœur de l’histoire de la recherche scientifique et des infinies possibilités qu’offrent les éléments du tableau périodique. Il partage aussi avec le lecteur l’émerveillement que lui procurent ses premières expériences maison. Son récit retrace, avec sensibilité et malgré la technicité de certains chapitres, les différents chemins qu’emprunte une « vocation » avant de se concrétiser.

Publicité