L’Île des cigognes fanées

7

Dans Dernier train pour Noireterre, Alain Dalenko était plongé dans un univers surnaturel recelant nombre de créatures fantasmagoriques et de visions redoutables. L’Île des cigognes fanées constitue la suite des aventures inusitées de ce personnage qui, deux ans après son arrivée dans la ville de Noireterre, n’a d’autre choix que d’enseigner à des monstres à l’École de l’épouvante. Or, son existence est bouleversée lorsqu’il se rend à Monochrome, où il doit servir de juge pour les Jeux olympiques. Confronté à un nouveau milieu déstabilisant, Dalenko est témoin de plusieurs scènes étranges : jeux cruels, hallucinations, séances de spiritisme. Oscillant entre le fantastique et l’horreur, cette intrigue bien menée offre de multiples rebondissements, et ce, pour le plus grand plaisir du lecteur.

Publicité