Heures charnelles

8

Scénariste de BD à ses heures, Max Allan Collins a développé le sens du dialogue incisif. Il nous entraîne cette fois sur les traces de son détective privé, Nathan Heller, dans les îles des Bahamas. Mais ce qui s’annonçait comme une affaire juteuse de photos compromettantes se transforme en un imbroglio sanglant, qui met en cause le Duc de Windsor, gouverneur des îles, la mafia italienne et un club de gens riches et pro-nazis. Vous aurez compris que l’action (qui ne manque pas !) se déroule au début de la Deuxième Guerre mondiale. On fait la rencontre d’Elliot Ness, de Ian Flemming, qui ressemble en tout point à James Bond, et de Erle Stanley Gardner, le créateur de Perry Mason. C’est truculent et on passe un très bon moment !

Publicité