Le garçon au sommet de la montagne

8

Après nous avoir offert le percutant Le garçon en pyjama rayé qui relatait les horreurs des camps de concentration, John Boyne continue son portrait de la Deuxième Guerre mondiale. Cette fois, nous suivons le récit de Pierrot, 7 ans, un Français devenu orphelin qui se retrouve chez sa tante en Autriche. Seulement, celle-ci travaille dans une grande maison appelée Le Berghof… qui appartient à Hitler. Pierrot, devenu Pieter, y est non seulement témoin d’un autre monde, mais il en deviendra victime, se transformant peu à peu devant l’influence de ses hôtes. Un roman troublant et touchant sur la fabrication d’une génération de monstres, qui porte à réfléchir et qui, assurément, ne laissera aucun lecteur indifférent. Dès 12 ans

Publicité