L’arbre farceur

4

Si, comme moi, vous êtes restés de grands enfants, vous sauterez à pieds joints dans le monde des rêves de L’arbre farceur. C’est par des rimes savoureuses et des illustrations enchanteresses que ce conte merveilleux guide vos petits rêveurs vers l’heure du coucher. Pour ma part, j’y ai côtoyé des monstres qui puent et des géants sur qui j’ai pu faire du toboggan. Il y a aussi le royaume des sucreries où l’on risque de rester collé sur le ventre des bonbons brillants. En entrant dans ce monde imaginaire, j’ai pu prendre mon bain avec le kraken! N’ayez crainte, il est charmant et il vous offrira peut-être une pointe de sa succulente tarte, qui sait? Une autre douce histoire du soir qui permettra à vos petits d’aller toucher les étoiles. Dès 3 ans

Publicité