Les idiots (petites vies)

2

Encore un délicieux bonbon aigre-doux de la jeune et prometteuse maison d’édition Attila, qui célèbre à peine son premier anniversaire. Les idiots (petites vies) de l’Italien Ermanno Cavazonni constitue un drôle de bestiaire. Imaginez, un défilé textuel d’idiots de toutes sortes, avec leurs manies, leurs obsessions et, comme des intermèdes entre deux idiots, des suicides ratés et des morts tordues. Le loufoque et le pathétique se disputent le terrain dans chacun de ces courts textes débordant d’imagination. Et si cette lecture ne bouleverse pas une vie, elle peut toutefois y contribuer par le divertissement insolite qu’elle lui propose! Une fois de plus, l’éditeur démontre de forte manière la confiance surréaliste qu’il accorde à l’imaginaire.

Publicité