Esprit du lieu (L’)

4

Le monde est rempli d’ailleurs étonnants et nous n’y sommes pas : voilà l’une des grandes frustrations de la vie. Pour pallier ce manque, il existe toutefois des livres remarquables qui nous mènent vers ces ailleurs. L’Esprit du lieu en est un. Fruits de plus de vingt ans d’aventures à travers le monde, les vingt-six textes qui composent cet essai nous font découvrir des villes et des pays absolument fabuleux. Sous forme de courtes notes personnelles, ils nous introduisent au cœur de la culture, de l’histoire et de la géographie des lieux. En fait, comme Guillebaud l’écrit, il cherche à saisir ce qui reste lorsque « s’oublie peu à peu tout le superflu du voyage. » Vous croyez connaître Istanbul ? Allez lire « La mémoire du monde ». Vous ne connaissez pas Kiwayu, au Kenya ? Lisez « Souvenirs de brousse » : on se croirait au bout du monde. Bref, vous l’aurez compris, l’auteur nous parle du bonheur d’être ailleurs, mais aussi du bonheur de se souvenir. Magnifiquement écrit, ce livre devrait être lu par tous ceux qui ont le projet de partir ou qui ont simplement envie d’exotisme.

Publicité