Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Les Amours perdues

Le vieux Jérémie a derrière lui une vie par procuration, en raison d’un roman familial brumeux. Les seuls souvenirs qu’en garde Jérémie sont ceux de Georges, son frère aîné, qui connut de la destinée des héros jusqu’à la mort hâtive. À Val d’Or, les témoins rencontrés dans les tavernes de la troisième avenue sont les lumières qui découpent les ombres de ce mythe biographique. Pierre Yergeau est un auteur zen. Je ne parle pas de décoration ou de thérapeutique, mais d’un art d’équilibriste. Des digressions aux grosses ficelles, qui n’en semblent pas moins justes : des vaches qui broutent le rapport au temps, la fragilité de la vie ramenée à l’évolution d’un grain de beauté. Une histoire peinte par petites touches. Un miroir qui sait se faire fenêtre. Un peu plus et ça passerait inaperçu. Mais non : trop fort !
Par Mathieu Simard, Pantoute
Amours Perdues Pierre Yergeau
Instant Meme (l') , 2004 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Les Amours perdues