Nos libraires craquent

Essai étranger

Les libraires - Numéro 110

Et je disparaîtrai dans la nuit

La journaliste américaine Michelle McNamara l’a elle-même avoué : elle était devenue obsédée par une série de viols et de meurtres survenus dans les années 70 et 80 en Californie. Elle a enquêté pendant des années sur celui qu’elle a surnommé le « Golden State Killer », et ce, jusqu’à sa mort en 2016. McNamara n’a pu terminer son essai, mais le livre demeure un produit complet grâce à la collaboration de son mari, de ses éditeurs et de co-enquêteurs. L’auteure fait un portrait social de la Californie à cette époque, du climat de terreur et d’inquiétude qui y a régné, mais aussi de sa propre relation avec son sujet. Elle réussit à le faire avec une grande humanité et signe ici un livre passionnant, méticuleux, bien ficelé et percutant.

Par Camille Gauthier, Le Fureteur
Et je disparaîtrai dans la nuit Gillian Flynn, Michelle Mcnamara
Kero , 2018 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Essai étranger
  4. Et je disparaîtrai dans la nuit