Sombre peuple

4

Le but de ce magnifique recueil de nouvelles est de démontrer que la normalité n’existe pas, que nous sommes tous différents, mais que nous avons peur de l’avouer. Treize histoires touchantes, amusantes et intemporelles prouvent que nous portons tous en nous une certaine marginalité. En effet, ces récits nous font découvrir des facettes cachées de l’âme humaine sans jamais tomber dans le cliché grâce à une plume toujours juste. Avec un petit penchant pour «Cromwell», «Michou» ou «La Falaise» pour leur petit côté tragique, j’ai dévoré tous ces textes comme une gâterie dont on ne peut se passer, mais dont on espère qu’elle ne finira jamais. Pour rire, pleurer ou simplement profiter d’un bon moment de lecture et de réflexion sur l’humanité.

Publicité