Cargo du roi singe : Professeur Bell (t.3) (Le)

1

Le Professeur Bell s’ennuie : son ami Ossour, qui revient des Indes, lui offre un singe géant. Mais on vole le singe dans le port de Leith et voilà le Professeur, sorti de sa torpeur, qui fonce et s’enfonce avec énergie dans les marasmes d’une odieuse machination qui le mènera à d’étonnantes études sur les singes. Le troisième tome des aventures du Professeur Bell présente de l’action à revendre, une histoire hors du commun construite en deux parties, un dessin habilement nerveux et minutieux, une élégante coloration en tons sur tons et en contrastes. Les personnages sont savamment relevés par un humour et des dialogues inventifs. Mais plus que cela, ce nouveau volet célèbre l’heureuse rencontre de Sfar et d’un jeune dessinateur : Tanquerelle. Celui-ci, c’est paradoxal, calque mais s’approprie le style de Sfar d’une façon toute singulière et pleine de noblesse : les adeptes du professeur Bell qui frémissent de peur d’un sacrilège peuvent respirer en paix. Ajoutons en prime que ce Tanquerelle dessine les chevaux avec une joie contagieuse !

Publicité