Bootblack (t. 1)

7

Transportons-nous à New York dans les années 30 où la prohibition domine et où les gangs de rue s’affrontent dans l’espoir d’un meilleur destin. C’est dans ce contexte que l’auteur et dessinateur Mikaël nous présente le jeune Altenberg Ferguson, mieux connu sous le nom typiquement américain de Al Chrysler. Alors que celui-ci a fui le nid familial à l’âge de 10 ans, il tentera de survivre dans les ruelles new-yorkaises en tant que Bootblack, un cireur de chaussures. Voici donc le portrait que nous offre ce premier tome d’une série de deux où le destin du jeune Al se mettra tranquillement en place et nous laissera en suspens pour la suite. Excellente bande dessinée historique où le dessin et l’ambiance nous rappellent les fils de gangster américains.

Publicité